Flux RSS

Catégorie » Nazca

27 oct 2012
Les bons conseils d’une blogueuse

Voilà presque 1 an que j’ai publié mon dernier article. Il faut dire que je ne suis malheureusement pas retourné au Pérou depuis.  Je crois malgré tout que ce blog a permis de faciliter l’organisation du voyage de plusieurs internautes. J’essaie de répondre au mieux aux nombreux blogueurs qui me font le plaisir de consulter ce site et de me solliciter. N’hésitez pas à consulter les commentaires des articles publiés, vous trouverez peut-être réponses à vos interrogations.

Si j’ai décidé de publier cet article, c’est parce que Stéphanie, avec qui j’avais pas mal échangé avant son départ (cf. commentaires de l’article précédent),  m’a fait le plaisir de me faire part de ses bons conseils à l’issue de son voyage. Aussi, j’ai souhaité, avec son accord, vous en faire profiter autrement que dans un simple commentaire. Si vous aussi, vous pouvez me faire part de vos bons conseils, n’hésitez pas je pourrai les publier.

Pour l’instant, voici donc ci-dessous les bons conseils de Stéphanie, ainsi que, dans la rubrique « informations utiles », son carnet de route, son budget, le contenu de son sac (oui, c’est la nouveauté sur ce blog !) et bien sûr, quelques photos. Merci à elle d’avoir accepté que je les publie.

¡Hola amigo!

Que tout ça me semble déjà bien loin, et pourtant!
Tout d’abord, et surtout avant d’oublier, Andres  vous passe bien le bonjour, il a gardé de très bon souvenir de votre passage!
Ensuite, il était bien normal, vu tout les conseils que tu m’as donnés, que je prenne 2 minutes là bas pour faire 1 petit coucou sur le blog! Par contre, les connexions Internet (depuis tel) n’étant pas toujours ça, et le temps passant vraiment très vite, je n’ai pas pu en mettre 1 deuxième!


 

Voici donc mes  recommandations et commentaires :

lire la suite…

13 août 2011
Billet culinaire

En bonus, aujourd hui, et en complement de notre article sur notre sejour a Arequipa (a voir ci-dessous), vous avez droit a un petit resume en photos de nos repas peruviens.

 

Ceviche : du poisson cru et des fruits de mer marines dans du jus de citron vert avec des oignons et du piment, servi avec des patates douces et du mais blanc. Un vrai regal que nous avons decouvert a Paracas, au bord de l ocean Pacifique.

Recommandation speciale : a deguster avec un verre de Pisco Sour, alcool local, citron vert et ecume de blanc d oeuf fouette.

 

 

 

Chaufa de arroz marisco : du riz, des epices, des fruits de mer, des tomates et des morceaux d omelette. Succulent, toujours a Paracas.

 

 

 

 

 

 

 

Lomo saltado : Emince de boeuf  (ou de poulet), flambe au Pisco, accompagne de riz. Le photo n est pas super mais, nous vous invitons a  y gouter.

 

 

 

 

Pour finir, le plat typique du Perou, le cuy, cochon d inde grille, a essayer absolument. Spectaculaire, deconcertant, original…

 

 

 

 

12 août 2011
Nazca et le désert
 |  Catégorie: Carnet de voyage, Nazca, Non classé  | 10 commentaires

Mercredi matin, nous quittons Paracas que nous avons beaucoup apprécié. 4 heures de bus sur la Panaméricaine avec la compagnie de bus Oltursa pour rejoindre Nazca..

Le paysage est désertique : des caillous,du sable, des montagnes pelées et des dunes à perte de vue.

Nous espérions qu’Andrée et Véro pourraient prendre l’avion pour survoler les  célèbres lignes de Nazca.

Malheureusement, trop de monde, complet , saturé pour la journée. Il aurait fallu réserver plusieurs mois à l’avance. Nous avons appris que, vu l’afluence en août, les prix se sont envolés pour passer de 85 $ à 150 $ le vol (30 minutes).

Nous avons donc tous décidé de faire une visite terrestre et de voir quelques lignes depuis le mirador. Les lignes sont spectaculaires et le désert est immense avec un impression indescriptible .

 

Nous étions comme 6 extra-terrestres sur un sol lunaire.

 

 

 

 

 

 

 

Après une soirée à Nazca, nous avons repris le bus, Cruz del Sur (très confortable), cette fois-ci pour rejoindre Arequipa après une nuit de route

Toujours le désert, à perte de vue. nous n’aurions pas pensé que ce pays pouvait être si aride. Pas un seul brin d’herbe, des caillous, toujours des caillous.

 

 

 

Sur la route, des camions et des bus. On se croirait dans un film américain.

Après une longue nuit nous sommes arrivés à Arequipa à 8 heures ce matin, altitude, 2300 mètres.